62 vues

Au lendemain du séisme provoqué par l'annonce par PSA d'un plan social d'une ampleur sans précédent pour le groupe, la direction doit préciser vendredi site par site ses projets qui prévoient la fin de la production à Aulnay et la suppression de 8000 postes en France.

Publicité

Contenus sponsorisés