14 vues

PSA Peugeot Citroën a levé le voile mercredi sur l'ampleur de ses difficultés financières, mises en doute par le gouvernement, avec une lourde perte au premier semestre liée à la morosité des marchés en Europe qui le conduit à tailler dans ses effectifs et ses investissements.

Publicité

Contenus sponsorisés