8 vues

Les 30.000 femmes porteuses de prothèses mammaires PIP en France pourront toutes être réopérées dans les six mois à venir, estime le professeur Laurent Lantieri, membre du comité de suivi ministériel sur le dossier, mercredi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés