0 vues

L'un a quitté la salle avec dédain, un autre conteste la procédure: l'attitude de défi d'anciens responsables rouges, jugés depuis lundi à Phnom Penh pour génocide, a consterné les survivants d'un régime qui a fait deux millions de morts.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.