80 vues

Le procès des emplois présumés fictifs de la ville de Paris aura bien lieu, mais sans Jacques Chirac : le tribunal l'a autorisé lundi à être représenté par ses avocats, en raison de ses .

Publicité
Contenus sponsorisés