5 vues

Des violences meurtrières ont marqué le des Congolais lundi pour élire le président de la République démocratique du Congo, lors d'un scrutin à l'organisation chaotique dans un pays qui a connu deux guerres en 15 ans et n'est pas totalement pacifié, notamment dans l'est.

Publicité

Contenus sponsorisés