3 vues

Près de 19 millions de Vénézuéliens appelés aux urnes dimanche doivent choisir entre réélire pour six ans le président Hugo Chavez, au pouvoir depuis 1999, ou opter pour un virage politique avec le jeune candidat de l'opposition, l'ex-gouverneur Henrique Capriles Radonski.

Publicité

Contenus sponsorisés