69 vues

Le Pérou choisit dimanche entre un ex-militaire de gauche nationaliste, Ollanta Humala, et la fille d'un ancien président autoritaire, Keiko Fujimori, deux candidats qui suscitent des doutes quant à leur vrai visage, lors d'un second tour d'une élection présidentielle très serrée.

Publicité
Contenus sponsorisés