0 vues

Après une ouverture en territoire négatif, pénalisé par les craintes sur la faiblesse de la reprise économique en Europe, Wall Street a trouvé un nouveau souffle grâce à l'ISM américain ressorti, lui, en ligne avec les attentes, à 53,4 mais qui confirme surtout l’accélération de l’activité manufacturière.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.