0 vues

La stratégie a échoué au premier tour, mais il n'a pas le choix. Alors Nicolas Sarkozy s'est replongé dès lundi tête baissée dans la chasse aux du Front national, son unique chance de remonter son retard sur François Hollande.

Publicité
Contenus sponsorisés