1 vues

Des avions de combat ont bombardé intensément jeudi une ville clé du nord syrien aux mains des rebelles, tuant 44 personnes dont plusieurs enfants, dernier épisode en date de la guerre qui ensanglante la Syrie depuis plus d'un an et demi.

Publicité
Contenus sponsorisés