1 vues

Un attentat suicide à la voiture piégée près du siège du parti Baas à Damas a fait jeudi plus de 30 morts en majorité des civils, suivi par la chute de deux obus sur le siège de l'état-major syrien dans la capitale, selon une ONG et des médias officiels.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés