14 vues

Il a triomphé au prix d'un effort de volonté et d'une résistance physique hors du commun: vendredi (samedi en France), le nageur quadri-amputé, Philippe Croizon, 44 ans, a réussi à relier les continents américain et asiatique entre la Petite et la Grande Diomède, dans le détroit de Béring, deux îles devenues furtives, invisibles, car noyées dans un épais brouillard.

Publicité

Contenus sponsorisés