En 2019, les Enfoirés vont fêter leur trentième anniversaire. Un événement important que la troupe va vouloir fêter en grande pompe. Mais pour le comédien Michaël Youn, pas question de passer cette dizaine sans la présence du patron Jean-Jacques Goldman. Après plusieurs années de bons et loyaux services, il avait quitté les Enfoirés en 2016. C'est d'ailleurs lui qui avait écrit la célèbre chanson des Enfoirés. Déçu de ne plus faire équipe avec Jean-Jacques Goldman, Michaël Youn avait confié au Parisien en mars dernier qu'il était fort probable que le compositeur refasse partie du show pour les trente ans. "Vous voulez un scoop ? L'an prochain, ce sont les 30 ans des Enfoirés et ça ne m'étonnerait qu'il ne passe pas une tête...", avait-il alors déclaré. Seulement, il n'avait sans doute pas imaginé que la tâche allait être plus difficile que prévu. Récemment interrogé par Télé-Loisirs, il n'a pas caché que sa mission était loin d'être relevée. "Ça ne va vraiment pas être facile ! On essaye encore, ne serait-ce que pour venir chanter juste une chanson", a-t-il lâché. Des déclarations qui laissent penser que des négociations sont en cours et que rien n'est encore perdu pour ceux qui rêvent de voir revenir l'interprète de "Il suffira d'un signe" dans les Enfoirés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés