Dans une interview accordée au Parisien Week-end, Roselyne Bachelot déroule la liste de ses envies. Co-présentatrice de l'émission " La République LCI " et sociétaire des Grosses Têtes sur RTL aux côtés de Laurent Ruquier, l'ex-ministre veut revenir à ses premières amours : le piano, l'opéra et surtout l'écriture. Roselyne Bachelot a déjà signé un contrat avec un éditeur pour publier son premier roman. Après une biographie de Verdi et plusieurs essais, la présentatrice veut relever de nouveaux défis. " On ne peut pas se prétendre écrivain tant que l'on n'a pas écrit une fiction. C'est un exercice plus intime ", explique l'ancienne ministre de la Santé et des Sports. Si Roselyne Bachelot ne peut pas dévoiler les grandes lignes de son roman, elle s'est confiée sur des souhaits plus personnels. Lutter contre la transphobie, aider les footballeuses françaises à accéder à un traitement médiatique plus équitable, voir plus de femmes au Panthéon...autant de causes qui animent toujours la femme politique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés