Vincent Lagaf' fait son grand retour à la télévision sur la chaîne C8 de la TNT. Il anime "Strike" produit par l'animateur phare de la chaîne, Cyril Hanouna, un jeu mêlant bowling et quiz. Après une longue période sans parvenir à décrocher un contrat digne de son nom, C8 a décidé de lui faire confiance tout en ne prenant aucun risque puisque la chaîne est déjà sous la menace de plusieurs sanctions du CSA. La première émission de l'animateur a donc été passée au peigne fin et de nombreuses séquences ont été coupées. C'est Vincent Lagaf' lui-même qui avoué avoir été censuré par la chaîne dans les colonnes du Parisien le mercredi 30 mai. "C'est paradoxal. D'un côté, on dit qu'il faut traiter les personnes atteintes de certains handicaps comme les autres. De l'autre, on ne peut pas s'en moquer", a-t-il déclaré. La production aurait fait le choix de couper des blagues jugées déplacées qui auraient pu froisser une partie de la population. Une décision qui n'a pas été très bien prise par le principal intéressé. "J'ai animé l'émission à ma manière, en endossant le personnage de Vincent Lagaf'. J'ai lâché les chevaux. Tu prends ou tu ne prends pas ", a-t-il encore lâché dans les colonnes du Parisien. L'ambiance sur le tournage des prochaines émissions risque d'être tendue.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés