Elle a beau être la fille d'un illustre footballeur français, Carla Ginola n'a pas toujours eu la vie facile. Avant sa participation à l'émission "Danse avec les stars", ce samedi 29 septembre au soir, sur la première chaîne, la fille de David Ginola s'est confiée au magazine France Dimanche sur son enfance, et plus particulièrement sur ses années collège. Une époque que la désormais blogueuse n'a pas particulièrement bien vécue. "Déjà j'étais petite, je n'avais pas beaucoup de formes, et, du coup, on se moquait pas mal de moi. Et je n'avais pas trop de copines. Quand je suis arrivée au lycée, à Londres, je n'étais plus que l'ombre de moi-même. Ces années difficiles m'avaient vraiment détruite. (...) J'étais terriblement isolée", a expliqué la jeune femme, qui garde en tête un épisode en particulier : la défaite des Bleus en 1993 face à la Bulgarie, qui a privé l'équipe de France de coupe du monde, l'année suivante. "On avait l'impression que tout le monde le détestait", se rappelle Carla Ginola à propos de son père, David. Désormais plus épanouie, la jolie jeune femme se dit toujours introvertie mais compte bien sur "Danse avec les stars" pour inverser la tendance.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés