Pour sa chronique de jeudi, Guy Carlier s'est inspiré d'un article du "Parisien" sur la prolifération des vers plats à tête de marteau. Il est allé se renseigner sur ce problème en se rendant sur des forums sur internet et raconte ce qu'il a trouvé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés