Alors qu'un agresseur a été pris à partie par des joueurs de pétanque, les policiers se demandent désormais s'il faut tirer ou pointer.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés