CLASSE - Accusé d'agressions sexuelles, Donald Trump accuse les Clinton d'avoir inventé cette histoire de toutes pièces et argumente en affirmant qu'elle n'aurait pas été son "premier choix".

Publicité

Contenus sponsorisés