Après un peu plus d'un an et faute d'avancées environnementales suffisantes à ses yeux, Nicolas Hulot claque la porte. "Je prends la décision de quitter le gouvernement", a déclaré le ministre de la Transition écologique, deuxième dans l'ordre protocolaire en direct sur France Inter, se sentant "tout seul à la manoeuvre" sur les enjeux environnementaux. Une annonce surprise qui porte un coup au gouvernement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés