Après 27 ans d'absence, Spike Lee revient à Cannes avec "BlacKkKlansman". En lice pour la Palme d'or, ce film raconte l'histoire vraie d'un policier noir ayant réussi à infiltrer le Klu Klux Klan. Et prouve que le réalisateur américain n'a rien perdu de sa rage, ni de son humour. Au sommaire également : le nouvel opus sanglant de Lars Von Trier, "The House that Jack built" et le dernier Star Wars, "Solo : A Star Wars Story", de Ron Howard.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés