La chancelière allemande ne comprend pas pourquoi Justin Trudeau et Emmanuel Macron ont plus de considération de la part de Donald Trump.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés