Asia Argento, l'une des voix du mouvement #MeToo, touchée depuis plusieurs jours par un scandale d'agression sexuelle sort du silence.L'actrice américano-italienne est accusée d'agression sexuelle par l'acteur Jimmy Bennett. La jeune femme a répondu ce mardi 21 août à ces accusations et nie avoir eu une relation avec lui. "J'ai été profondément choquée et touchée en lisant ces nouvelles qui sont totalement fausses. Je n'ai jamais eu aucune relation sexuelle avec Bennett, écrit-elle dans un communiqué, relayé par les médias italiens. Je n'ai d'autre choix que de m'opposer à tous ces mensonges et à me protéger par tous les moyens". L'acteur reproche à Asia Argento d'avoir eu des rapports sexuels avec lui alors qu'il n'avait que 17 ans. La majorité sexuelle dans l'État de Californie étant de 18 ans. L'affaire n'éclate que maintenant, car, selon son avocat Jimmy Bennett était en état de "détresse émotionnelle". Il a décidé de parler au début du mouvement #MeToo. Jimmy Bennet a établi un document dans lequel il demande à l'actrice 3.5 millions de dollars de dommages et intérêts sans quoi il entamerait des poursuites. La somme finalement négociée atteint les 380 000 dollars. Cet accord ne mentionne en aucun cas que les deux parties non pas le droit de révéler au grand jour l'affaire. Chose que Jimmy Bennett a fait.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés