Le 5 juin 1983, après avoir éliminé successivement sept adversaires, Yannick Noah remporte les Internationaux de France en battant le Suédois Mats Wilander en 3 sets. La France est euphorique. Le joueur à la coiffure rasta a arraché la victoire avec son style personnel, fait d'adresse et de nervosité. Il est le deuxième Noir, après son idole Artur Ashe, à remporter un titre du Grand Chelem...

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés