94 vues

"Tu entres dans l'hiver de ta vie", écrit Paul Auster, bientôt 66 ans, dans son dernier livre où il explore son corps, inventorie ses cicatrices, tous les lieux où il a vécu, ses joutes sexuelles, médite sur la vie qui "passe si vite", la vieillesse et la mort.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés