0 vues

On n'a pas eu le temps de se réjouir très longtemps des élections en Grèce. A peine quelques heures de répit avant qu'on se tourne à nouveau vers l'Espagne et vers l'Italie. L'Espagne a été le centre des attaques sur les marchés hier et la pression monte sur les Européens pendant le G20, et en particulier l'Allemagne, pour que des mesures soient prises.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.