2 vues

Le sort de plusieurs otages étrangers demeurait incertain vendredi soir après un assaut de l'armée contre un complexe gazier du sud algérien où les ravisseurs, membres d'un groupe armé proche d'Al-Qaïda, étaient toujours retranchés.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés