73 vues

Le Sud-Coréen a été réélu mardi par les 192 Etats membres de l'ONU pour un deuxième mandat de cinq ans au poste de secrétaire général, au moment où, entre Libye et Syrie, l'organisation est confrontée à de nombreuses crises.

Publicité

Contenus sponsorisés