1 vues

Barack Obama a goûté l'histoire ancienne samedi, en se promenant dans les ruines de l'ancienne cité nabatéenne de Petra en Jordanie, après avoir plongé pendant quatre jours dans les conflits du Proche-Orient et assuré Israël de l'indéfectible soutien des Etats-Unis.

Publicité

Contenus sponsorisés