54 vues

Les premiers travaux de défrichement du site de Notre-Dame-Des Landes devraient être repoussés d'environ 6 mois, trois ministres (Agriculture, Ecologie, Transports) ayant décidé de renforcer les procédures en faveur de l'environnement, tout en confirmant samedi "la nécessité de poursuivre le projet".

Publicité

Contenus sponsorisés