700 vues

Le gouvernement va mettre en place "dans un souci d'apaisement" une "commission du dialogue", après les vifs affrontements qui ont fait au moins sept blessés samedi à Notre-Dame-des-Landes et à Nantes, entre forces de l'ordre et manifestants anti-aéroport qui ont conspué Premier ministre et ministre de l'Intérieur.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés