1 vues

Une nouvelle attaque a frappé Kano, la deuxième ville du Nigeria, quatre jours après des raids similaires menés par des islamistes radicaux et qui ont fait 185 morts.

Publicité

Contenus sponsorisés