1 vues

Nicolas Sarkozy a réaffirmé mardi qu'il faisait de la lutte contre Alzheimer une priorité, en dressant un bilan d'étape du plan français lancé en 2008 contre cette maladie qui touche aujourd'hui quelque 35 millions de personnes dans le monde, dont 850.000 en France.

Publicité

Contenus sponsorisés