0 vues

En l'absence de nouvelles statistiques économiques outre-Atlantique, Wall Street a corrigé hier soir, préférant opter pour la prudence, alors que la situation européenne et en particulier l’instabilité politique grecque inquiète à nouveau les investisseurs quant à l’avenir de la zone euro

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.