0 vues

Malgré des inquiétudes persistantes relatives à la crise européenne, avec une aide financière à l’Espagne qui ne rassure pas, en témoigne l’envolée des taux d’emprunts espagnols et Italiens, les marchés américains ont clôturé en nette hausse après une incursion en territoire négatif. Le DJIA gagnait finalement 1,31% à 12.574 pts, Le S&P-500 s’est adjugé 1,17%, à 1.324,18 points, tandis que le Nasdaq prenait 1,19% à 2.843 pts.

Publicité
Contenus sponsorisés