0 vues

A une dizaine de jours du second tour de la présidentielle, Neo Sécurité, spécialisée danas le gardiennage sous toutes ses formes, fait appel aux pouvoirs publics pour éviter la plus grosse faillite du quinquennat qui pourrait mettre près de 5.000 salariés au chômage.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.