4 vues

Le Pakistan a dénoncé mardi le raid américain engagé sur son sol pour éliminer Oussama , deux jours après la mort du chef d'Al-Qaïda, tandis que les Etats-Unis avouaient avoir tenu leur allié à l'écart de l'opération par crainte qu'il ne donne l'alerte.

Publicité

Contenus sponsorisés