0 vues

Le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) revient au pouvoir au Mexique après 12 ans d'opposition et son vainqueur à la présidentielle, Enrique Peña Nieto, promet qu'il n'y aura pas de "retour au passé" pour le parti qui a régné sans partage entre 1929 et 2000, sous le signe de l'autoritarisme.

Publicité

Contenus sponsorisés