0 vues

"Plusieurs centaines" de membres des forces de l'ordre sont mobilisées pour mettre en oeuvre un "dispositif de surveillance renforcée" dans l'Essonne, théâtre d'une série de quatre commis entre le 27 novembre et le 5 avril, a annoncé le préfet Michel Fuzeau.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.