1 vues

Un marginal de 20 ans, principal suspect du meurtre de Marie-Jeanne Meyer, jeune joggeuse tuée en Ardèche en juin 2011, a été mis en examen vendredi soir pour "homicide volontaire" et écroué, après avoir été interpellé alors qu'il tentait de fuir en Espagne, près d'un an après les faits.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés