5 vues

Le S&P et le Dow Jones ne sont plus très loin de leurs records absolus de 2007. Quelques pour cent. Hier c'est le père Noël, Ben Bernanke, qui a provoqué l'envolée des indices boursiers en indiquant clairement que la reprise économique n'était pas suffisamment puissante et qu'il était à nouveau prêt à distribuer des dollars à tout le monde.

Publicité
Contenus sponsorisés