13 vues

Le roi Juan Carlos d'Espagne, au coeur d'une polémique pour être allé chasser l'éléphant au Botswana pendant que son pays se débat dans la crise, a présenté mercredi des excuses publiques, un coup de théâtre sans précédent pour ce souverain vieillissant.

Publicité

Contenus sponsorisés