1 vues

Après des semaines de polémique, Nicolas Sarkozy a contraint dimanche sa ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie à la démission et devait redéfinir le cap de la diplomatie française, étrillée pour ses atermoiements face aux révoltes qui secouent le monde arabe. Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés