93 vues

Des magasins supposés appartenir à "des Arabes" assimilés aux islamistes ont été pillés mardi à par une foule en colère, au moment où des donateurs réunis à Addis Abeba promettaient plus de 455 millions de dollars pour aider le Mali.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés