1 vues

L'ONU redoute une spirale de "violence catastrophique" au Mali où Gao, la plus grande ville du nord du pays, était le théâtre ces derniers jours de violences de la part des groupes islamistes armés qui ont réussi à s'y infiltrer pour combattre "les mécréants".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés