1 vues

Les islamistes qui contrôlent le ont poursuivi lundi la destruction de bâtiments religieux musulmans à Tombouctou et posé des mines autour de Gao pour se protéger d'éventuelles attaques de rivaux touareg ou de soldats d'une force ouest-africaine.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés