1 vues

L'armée française a procédé à des frappes aériennes intenses dimanche dans la région de Kidal, dernier fief des groupes islamistes armés dans l'extrême nord-est du Mali, près de la frontière algérienne, au lendemain de la visite triomphale du président François Hollande.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés