0 vues

C'est le grand délire en France. Les médias, les politiques s'excitent depuis que Mario Draghi a dit qu'il fallait un pacte de croissance. On nous explique même que c'est un miracle, que Draghi se range à l'avis de François Hollande, qu'après Merkozy ce serait Draghollande. Ces réactions, pathétiques, sont à la mesure du désespoir de la situation européenne.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.