57 vues

François Hollande a reçu mardi la chef de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi, devant qui il a renouvelé son soutien à la transition démocratique en Birmanie, en se disant prêt à accueillir le président birman, l'ancien général Thein Sein.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés